Site internet : par quoi commencer ?

Mon site internet : par où commencer ?

C’est décidé ! Vous voulez un site internet de qualité pour représenter votre activité, pour vous faire connaitre, pour gagner en visibilité. Maintenant que cette excellente décision est prise, il est temps de se pencher sur le « comment s’y prendre, par où et quoi commencer ? »  

 

Et oui ! Même si au premier abord vous avez une idée assez précise de ce que vous voulez mettre sur votre site internet, votre projet aussi modeste soit-il, va vous demander un travail de réflexion. Textes, images, fonctionnalités, présentation, design… autant d’éléments auxquels il va falloir penser avant de commencer quoi que ce soit. Petit point (non exhaustif) des questions à se poser avant de se lancer. 

 1 – L’objectif (ou les objectifs) de votre site ?

  • présenter votre activité
  • trouver de nouveaux clients
  • être plus visible
  • vous démarquer de la concurrence
  • vendre vos produits, vos prestations
  • …etc

En fonction de vos objectifs votre site proposera des fonctionnalités différentes.

 

2 – A qui vous adressez-vous ? Qui sont vos clients ?

La question peut paraître bizarre. Et pourtant… Pour capter (voir captiver 😀 ) vos futurs clients mieux vaut leur parler un langage qu’ils comprennent. Un client potentiel, préférera toujours faire appel à un professionnel qui connait et comprend ses préoccupations. Savoir à qui l’on parle est donc particulièrement important pour construire une offre pertinente. Je vous invite à lire l’article de Bérangère Touchemann, Coach de carrière, qui vous explique l’importance de bien clarifier sa cible et définir son champ d’action pour bien vous positionner (et vous vendre).

Vous vous adressez plutôt à des hommes, des femmes, des jeunes voire des enfants ou au contraire des seniors, des particuliers, des professionnels… etc.  Le vocabulaire, le ton, les visuels, l’ensemble des contenus de votre site devra être adapté au mieux à votre public. Les arguments pour les convaincre ne seront pas nécessairement les mêmes.

Votre public cible est divers et varié ? C’est une éventualité. Plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • choisissez « votre client préféré », celui avec lequel vous aimez travailler (où celui avec lequel vous avez plus de chance de travailler) et adressez-vous à lui en priorité. Prévoyez éventuellement une page de votre site consacrée à votre « cible » secondaire (ex : Votre site s’adresse principalement aux particuliers. Vous prévoyez une page de votre site destinée à votre clientèle de professionnels)
  • vous pouvez aussi choisir d’avoir plusieurs sites (reliés entre eux ou non) en fonction de vos clients
  • vous préférez ou ne pouvez pas choisir ? Il va falloir trouver un niveau de communication, un vocabulaire qui s’adressera au plus grand nombre (suivant le cas, l’exercice n’est pas simple et votre message risque de n’être pas suffisamment impactant)

 

3 – Visitez les sites de vos concurrents

Pas pour copier non. Justement le but serait même plutôt le contraire ! Pour être plus visible le maître mot est « se démarquer » pour éviter de vous « noyer » dans la masse.

  1. Regardez ce que proposent vos concurrents. Leurs offres, leur univers, les couleurs utilisées, le vocabulaire…
  2. Notez ce qui vous plait, ce qui ne vous plait pas.
  3. Réfléchissez à ce que vous pourriez proposer pour vous démarquer.
    Une offre différente et originale, un ton différent… Le but est de faire la différence (en restant cohérent bien sûr 😉 ) et de vous rendre ainsi plus visible.

Tant que vous y êtes  après votre travail d’investigation, accordez-vous un moment pour déambuler sur internet. Visitez des sites (tout secteurs d’activités confondus) et enregistrez ceux qui vous plaisent (ou déplaisent) visuellement, les ambiances les designs qui vous sont agréables. Cela permettra à la personne à qui vous confierez la création de votre site de bien comprendre ce dont vous avez envie.

 

4 – Quel contenu dans votre site internet ?

A ce stade, vous devriez commencer à avoir une idée plus précise de ce que vous voulez présenter à vos clients. Réfléchissez maintenant aux pages de votre site. Quelques exemples :

  • page d’accueil
  • présentation (de vous ou de votre société, association)
  • votre offre, vos services
  • vos tarifs
  • coordonnées (formulaire de contact, téléphone, plan)
  • mentions légales

Conseil : restez simple. Rien n’est plus désagréable qu’un site sur lequel la navigation n’est pas évidente. Vos visiteurs doivent pouvoir trouver l’information qu’ils cherchent immédiatement (ou presque). De plus, trop d’informations peut rapidement « noyer » l’internaute. Mieux vaut travailler à lui donner envie de vous contacter pour en savoir plus !

 

5 – Quelles fonctionnalités ?

  • formulaire de contact
  • demande de rendez-vous
  • carte interactive
  • blog
  • rubrique actualité, promotions
  • galerie d’images, diaporama, vidéo
  • possibilité de partage sur les réseaux sociaux
  • formulaire d’inscription à votre newsletter
  • zone de recherche

Ici le but est d’imaginer ce que vous voulez proposer à vos visiteurs. Nul besoin d’avoir une multitude de fonctionnalités. L’important est que celles que vous proposez soient utiles à vos clients potentiels et représentent « un plus » pour votre activité.

 

6 – Prévoyez la gestion de votre site dans votre emploi du temps

Il est conseillé d’avoir un site « vivant » avec de nouveaux contenus régulièrement pour faciliter votre bon positionnement sur les moteurs de recherches (voir « Mon site internet en première page de Google ?»).

Proposer une newsletter pour informer des promotions en cours, des événements à venir, des bons plans à ne pas rater… est un excellent moyen de garder le contact avec vos clients.

Ces actions, témoins de votre implication et de votre dynamisme, sont un réel atout pour promouvoir votre activité. Toutefois, ne perdez pas de vue que cela vous prendra un peu de votre temps pour imaginer et créer ces nouveaux contenus. En fonction de votre temps et de vos envies il faudra décider de proposer ou non ces contenus et d’en déterminer la périodicité.

Combien de temps pouvez-vous y consacrer ? Il vous faudra planifier ce temps dans votre activité.

Vous pouvez aussi envisager de confier ces tâche à un prestataire. Dans ce cas, prévoyez votre budget en conséquence.


 

Alors vous y voyez un peu plus clair ? Ceci n’est qu’un début. D’autres questions vont se poser au fur et à mesure de l’avancée de votre projet. Il y a même fort à parier que vous reviendrez parfois sur vos décisions. C’est normal et petit à petit votre site va prendre forme.

Vous vous lancez seul dans la création de votre site ? Vous avez là, une base des réflexions à mener. N’hésitez pas à rechercher d’autres ressources sur internet. Vous y trouverez d’autres conseils forts utiles.

Si vous faites appel à un prestataire celui-ci vous guidera pas à pas et affinera votre projet avec vous. Vous bénéficierez de ses conseils avisés et de sa connaissance des spécificités de la communication par internet.

 

Partagez avec vos amis
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *